Le Retour de Harold Pinter mise en scène Luc Bondy avec Bruno Ganz (Max), Louis Garrel (Joey), Pascal Greggory (Sam), Jérôme Kircher (Teddy), Micha Lescot (Lenny), Emmanuelle Seigner (Ruth).

Un prof de philo présente sa jolie épouse à son père, boucher tyrannique à la retraite, et à ses deux frères – l’un trousseur de jupons, l’autre proxénète. Le metteur en scène Luc Bondy, nouveau directeur du Théâtre de l’Odéon, démarre fort sa saison parisienne en adaptant Le Retour, d’Harold Pinter, qui fit scandale lors de sa parution en 1964. Chez l’auteur anglais, tout est affaire d’atmosphère. D’une situation banale, on s’enfonce à pic en territoire inquiétant, sans qu’une seule goutte de sang ne soit versée, juste par la tension des corps et des mots. Avec Emmanuelle Seigner, Bruno Ganz, Louis Garrel et Pascal Greggory, alléchants pour ce « théâtre de la menace » exhumé.

Odéon - Le Retour de Harold Pinter. Photographie : Ruth Walz

Le Retour de Harold Pinter

TEDDY : Tu te sens nerveuse?
RUTH : Non.
TEDDY : Tu n’as aucune raison de l’être.
Ce sont des gens très chaleureux, vraiment. Très chaleureux.
Ils sont ma famille. Ils ne vont pas te manger.

Odéon – Théâtre de l’Europe, Paris

Du 18 octobre au 23 décembre 2012