Que reste-t-il des campagnes solos ?

Halo-combat-evolved-anniversary

Le récent remake de Halo Combat Evolved nous a au moins permis de mesurer ça : l’écart monstrueux en termes de storytelling entre les blockbusters pré-ADSL et ceux de notre époque connectée. Hier, le multi n’était qu’un vague bonus pour les élites qui goûtaient aux joies de l’internet illimité, aujourd’hui c’est un argument de vente massif qui se négocie à coups de maps vendues 10 dollars l’unité. Le grand perdant dans ce jeu de massacre, ce sont les campagnes solos, moins entêtantes, moins lyriques, envisagées comme un long tutoriel ou comme un passe-temps à siroter lorsque les serveurs ne répondent plus. Un scandale ? Non, juste une mutation de l’objet-jeu, moins autiste, plus convivial, à la durée de vie désormais infinie.

gearsofwar3carmine01

Bourrins burnés
Contrecoup de ce bain de foule, les héros, eux, se sont chopé une sale gueule de bois. Avec ses personnages anonymes, Call Of Duty, jeu symptôme de notre temps, cristallise mieux qu’aucun autre cette abstraction totale de l’icône vidéo-ludique HD. Master Chief, déjà un artefact ? Deuxième semestre 2011, le contrepied total est opéré. Uncharted 3 fait sa mise au point sur les traumas enfantins du (jusque-là) falot Nathan Drake, Modern Warfare 3 entreprend de recoller les pièces d’un puzzle scénaristique (jusque-là) imbitable, et Rage zappe volontairement le mode multi (presque donné pourtant) au profit d’une campagne solo aux accents mythologiques. Bonne nouvelle : on joue encore pour s’entendre raconter des histoires. Les bourrins de chez Epic Games ont poussé ce credo dans ses derniers retranchements avec le troisième acte de la saga Gears Of War. Un bon coup de polish sur une section multi en pilote automatique, et tous les efforts concentrés sur l’écriture d’une campagne solo anthologique, où les coups portés font mal au bide et l’action se conjugue au renoncement. Délaissant le second degré qui désamorçait le potentiel mélancolique de la saga, GoW3 travaille consciencieusement les motifs dramaturgiques en sommeil pour s’achever dans un nuage de poussière mortifère, face à un monde à reconstruire. En fin de course, les consoles HD ont élu leur icône, un type sévèrement burné et seul à en crever. Son nom : Marcus Phoenix.


Gears of Wars 3 Halo CE Anniversary Uncharted 3 Rage Cod Modern Warfare 3

Gears of Wars 3 (Epic Games/ Microsoft) (édition limitée)
Halo CE Anniversary (Bungie/Microsoft)
Uncharted 3 (Naughty Dog/Sony)
Rage (Id Software/Bethesda)
Cod: Modern Warfare 3 (Sledgehammer Games/Activision)