Douglas Coupland
De retour, pour manipuler comme il se doit quelques-uns des 555 titres de la rentrée littéraire, parmi lesquels : le nouveau Douglas Coupland et ses abeilles piqueuses de jeunes filles atteintes du syndrome de la Tourette, Joyce Carol Oates pleine de boue, une adolescente espagnole en mode commando pour que certaines radios cessent de passer de la musique daubée, un aventurier québécois ou des bribes de conversation au-dessus d’une fosse à lisier. Franchement, ça sent bon.

22h10_ Douglas Coupland, Génération A.
22h25_ Samuel Archibald, Arvida (“la gloire sportive de mon père”).
22h40_ Belen Gopegui, Désir d’être punk.
23h00_ Françoise Sagan, Bonjour Tristesse (“je n’aimais pas la jeunesse”).
23h10_ Samuel Archibald, Arvida (“la mémoire”).
23h25_ Joyce Carol Oates, Mudwoman.
23h40_ Isabelle Sorente, 180 jours.