Johnny Depp Standard magazine 21 jump streetCe soir c’est glamour à tous les étages, je vais vous en mettre plein la vue. Johnny Depp reviendra sur le moment où il a reçu le scénario d’Edward aux mains d’argent – à l’époque où, dit-il, il tournait dans une série télé “un brin fascisante” pour parler de 21 Jump Street. On se souviendra aussi d’Ed Wood, considéré comme le cinéaste le plus nul de toute l’histoire du cinéma, ayant inspiré à Tim Burton sans doute son nul le plus adulte. Et puis vous verrez à quel point, déjà, à 20 ans, combien la bibliothèque de Marilyn Monroe était admirablement fournie. Sans oublier une adaptation en bande dessinée de Jack London, un dauphin qui vit en banlieue sous le nom imparable de “Flipper le flippé”, un étrangleur cubain et un Brésilien détrousseur de cadavres. On va bien rire.

>22h10_ Johnny Depp, Le Petit minet de la télé.
>22h25_ Mark Salisbury, Tim Burton – entretiens.
>22h40_ Riff Reb’s, Le Loup des mers.
>23h00_ Jannick Alimi, Marilyn Monroe à20 ans.
>23h10_ Morgan Navarro, Flipper leflippé.
>23h25_ Guillermo Rosales, Mon ange (“Et je serre un peu plus.”).
>23h40_ Patricia Melo, Le Voleur de cadavres.