Life’s Too Short : The Office avec des nains

Warwick Davis mesure 1,07 m. Warwick Davis est acteur. Vous le connaissez. C’est lui dans Willow. Il joue un Ewok dans Le Retour du Jedï et Yoda dans La Menace fantôme. Il a d’autres petits rôles (ha, ha) dans Le Monde de Narnia ou Harry Potter. Bref (ha, ha), c’est le nain des blockbusters. Warwick est le héros de Life’s Too Short, série écrite et réalisée par Ricky Gervais et Stephen Merchant, coproduite par BBC 2 et HBO, sur une idée originale de Davis lui-même. Le pitch : « The life of a showbiz dwarf. » Ni phénomène de foire comme dans Freaks (Tod Browning, 1932), ni râleur revendicatif comme dans Ça tourne à Manhattan (Tom DiCillo, 1995), le sujet est traité sous l’angle de la banalité quotidienne. Showbiz ou pas, c’est la galère pour atteindre les interphones.

Grinçant, cruel, très drôle
Life’s Too Short reprend les codes de The Office. Un faux docu sur la vie d’un loser qui se la raconte. Davis joue une version pathétique de lui-même : acteur au chômage, largué par sa femme, endetté, menteur, prétentieux, mendiant la charité d’un duo de producteurs (Gervais et Merchant, eux aussi dans leurs propres rôles). Comme dans Extras, leur création précédente, les épisodes multiplient les guests poids lourds (Liam Neeson, Johnny Depp, Helena Bonham-Carter, Sting, Steve Carrell…).
Comme toujours chez Gervais-Merchant, c’est intelligent, grinçant, cruel, très drôle. « Je m’occupe des sujets tabous », explique Gervais, qui n’est jamais aussi bon que lorsqu’il aborde le racisme, le handicap ou les nazis. Exercice d’équilibriste qui consiste à ridiculiser le politiquement correct sans devenir craignos. C’est aussi la recette de l’autre génie comique des années 2000 : Sacha Baron Cohen. Deux Anglais. Mais nous sommes en 2012 et on peut trouver à ces ressorts un petit goût de déjà-vu. Maintenant que l’humour sur les handicapés est mainstream (Intouchables), il va falloir penser à autre chose. En même temps, le mot « craignos » est utilisé dans cet article, donc nous sommes mal placés pour donner des leçons.

par Julien Blanc-Gras

Life’s Too Short est diffusée depuis novembre sur BBC 2