common-people_Guillaume_cabantous

Après Magda Danyzs au 78, Florence Leoni est le deuxième lieu au nom féminin dédié à l’art à s’installer rue Amelot, au 151. Pour sa première exposition, la toute nouvelle galerie présente jusqu’au 15 octobre Creuser dans la langue une langue étrangère avec deux jeunes plasticiens, le Français Guillaume Cabantous et l’Italien Loris Cecchini et du musicien Christophe Chassol.
Pour la suivante, la galeriste prendra appui sur le commissaire Jonathan Chauveau et présentera Baptiste Debombourg et Lionel Sabatté (sculpteur et peintre, tous deux représentés par Patricia Dorfmann) du 21 octobre au 19 novembre. Florence Leoni sera présente à Cutlog du 10 au 23 octobre, une audacieuse petite foire d’art qui, en marge de la Fiac, est aussi friande que nous de nouvelles galeries.