Plutôt adepte de textes a priori non destinés au théâtre (beau souvenir de son Journal d’une autre, d’après Note sur Anna Akhmatova de Lydia Tchoukovskaïa), l’actrice et metteur en scène slavophile Isabelle Lafon se frotte cette fois au répertoire en adaptant La Mouette (1886) du Russe Anton Tchekhov. Une pièce en quatre actes d’une force inouïe, annoncée comme une comédie mais qui finit… Certaines œuvres ont déjà été tant éprouvées qu’on peut se demander à quoi bon encore les monter. « Je ne prétends pas apporter une nouvelle lecture, juste la déplacer un peu. » Les treize personnages seront joués par cinq actrices, dans une version écourtée, sur un plateau nu où seule la lumière construira l’espace. Et ce qui ne pourra être joué sera raconté. A voir.

article isabelle lafon une mouette Tchekhov

Une Mouette, d’après La Mouette de Tchekhov
Mise en scène Isabelle Lafon
Jusqu’au 26 mai, Théâtre Paris-Villette

Il ne reste plus que trois jour : RESERVATION ou 01 40 03 72 23