Une chaise standard MOSQUITO WildspiritEn 2005, un designer belge voit ses créations s’envoler pour la collection permanente du Design Museum de Séoul. Il s’agit de Michaël Bihain, et il a commis, entre autres, les étagères dansantes (Let’s Dance, qui tiennent seules au mur) et Oyon, un porte-fruits qui compose des natures mortes dans la cuisine. Sa chaise Mosquito (hêtre, noyer ou chêne) est « une première étape vers le non-meuble. Elle prend la forme d’un être vivant, autonome, tout en se prêtant volontairement au rôle d’un siège confortable ». Empilée elle garde la même élégance. L’équivalent art de vivre de François Bayrou, en somme.

wildspirit.eu