thom-browne-glasses-collab-colette

Une monture en titane noir, des verres miroirs plats et un double pont signés par Thom Browne pour le concept store parisien. Lire l’entretien d’embauche  que nous avions fait passer au styliste américain lors de notre visite dans son atelier à New York, pour notre numéro 29, spécial super secrétaire. Descente tout schuss jusqu’à Colette ? Attention, il n’y en a que 30 exemplaires, ça coûte aussi cher qu’une paire de ski et on ne peut pas les louer.