Dans la brume éclectique de sa cinéphilie, Bertrand Tavernier, 71 ans, fait valser classiques et modernes et s’interroge sur le crépuscule des génies. Que la fête commence ! Mon père, flic […]

Read More