talk standard nova book boxCe soir, la Book Box accueille trois invitées épatantes. A l’occasion de la première édition mercredi soir à Paris des soirées “Il faut qu’on parle ! “, espace de libre expression ouvert à tous ceux qui ont quelque chose àdire (et spécialement aux romanciers, conteuses, slammeurs ou néo-philosophes) qui aura lieu tous les deux mois de 19h à 22h à la Cantine (151 rue Montmartre, passage des Panoramas, entrée libre), je reçois deux écrivains, Wendy Delorme et Isabelle Sorente, initiatrices du mouvement, ainsi que Marylène Patou-Mathis, préhistorienne et vice-présidente du Museum d’Histoire Naturelle, qui viendront me parler de retour à l’état sauvage et du cerveau de la femme de Néandertal. Ça, ce sera pour la première heure, car ensuite, de nouveau drapé dans la solitude insoutenable de mon studio nocturne, je vous lirai le testament de Sigmund Freud, une fichezoologique sur les ébats du scorpion, une nouvelle écossaise et une courteéchappée SF du Japonais Jirô Taniguchi. Royal au bar, quoi.

>22h10_ Isabelle Sorente lue par elle-même, Etat sauvage.
>22h25_ Thomas Hairmont lu par Wendy Delorme,Rêve glacé.
>22h40_ Marylène Patou-Mathis lue par elle-même, Néandertalienne.
>23h00_ Laura Hind, Le Grand Bez.
>23h10_ Will Cuppy, Le Scorpion.
>23h25_ Jirô Taniguchi, La Villa sur la falaise.
>23h40_ Sigmund Freud, Testament de 1919.