MARDI 18 DECEMBRE

J-3. A trois jours seulement de l’apocalypse mondiale, sanglante et impitoyable, je tiens à vous féliciter, chers auditeurs, car je vous trouve décidément d’une retenue quasiment monacale, d’un calme grégorien qui mérite mes applaudissements ; comme si de rien n’était, vous continuez à payer vos impôts, à préparer à dîner à vos enfants, à vous intéresser aux bizarreries cruciales de la littérature internationale – c’est formidable, et je suis fier, plus que jamais, d’être l’un des gardiens du phare. Ce soir, tout de même, je vous donnerai quelques tuyaux pour survivre en cas d’attaque de zombies japonais, en cas de famine européenne ou en cas de chaos policier, Guy de Maupassant nous apprendra à surmonter notre peur et un homme tentera d’accroître sa sagesse en insultant les morts. Bref, on n’est pas sorti de l’auberge espagnole.

22h10_ Loo Hui Phang & Philippe Dupuy, Les Enfants pâles (“Habitués au vide de la plaine.”)
22h25_ Kengo Hanazawa, I Am A Hero T6.
22h40_ Guy de Maupassant, La Peur.
23h00_ Safia Bahmed, Apprenons à lire !
23h10_ Loo Hui Phang & Philippe Dupuy, Les Enfants pâles (“Manger toutes sortes de choses.”)
23h25_ Bérengère Cournut, Schasslamitt
23h40_ Patrick Bouvet, Chaos boy.