Une chaussette Marcomonde standard magazine

Il fait frais ce matin, alors on repense à Chanel qui a sorti ce printemps l’escarpin-chaussette blanche. Dès lors que la raison est bonne, le combo soquettes-tongues n’est pas une hérésie non plus. Pour chacune de leur collection, la marque japonaise Marcomonde prend pour thème une région du monde qui la guide dans le choix des couleurs et des illustrations. La complexité de ce tissage n’est réalisable que par un petit nombre d’ateliers nippons. La chaussette vendue 70 euros chez colette, encore faut-il adhérer au concept. 
Marcomonde.jp

Une sélection mixte de Jean-Marc Rabemila
Textes Elsa Puangsudrac