Maguy Marin : voilà Maguy ! Plus que cinq jours la découvrir la chorégraphe au Festival d’automne à Paris.

 

Le Festival d’Automne à Paris dresse le portrait de la chorégraphe française Maguy Marin en piochant six pièces dans trente ans d’œuvre(s) magistrale(s). Certaines, très théâtralisées, ont fait hurler les plus sectaires ; d’autres, plus engagées, ont exalté. De May B (1981), inspiré de Beckett, à Umwelt (2006), qui pique au ciné la technique du zootrope, sans oublier l’hypnotique Ça quand même (2004), où la parole officie comme métronome de la danse, plus d’excuse pour ne pas avoir vu vos classiques contemporains.
maguy-marin-ça-quand-même article standard

Portrait Maguy Marin
Festival d’Automne à Paris
Dans huit théâtres de Paris et d’Ile-de-France
Jusqu’au 31 décembre

maguy-marin-cendrillon article standard

Cendrillon
Ballet en 3 actes d’après le conte de Charles Perrault
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
Du 13 au 15 décembre
Chorégraphie et mise en scène, Maguy Marin 

Musique, Cendrillon de Serge Prokofiev
Séquences musicales additives, Jean Schwartz 
Décors et costumes, Montserrat Casanova 
Masques, Monique Luyton 
Lumière, John Spradbery 

Jeudi 19h30, vendredi et samedi 20h30
21€ et 28€, Abonnement 19€
Durée : 1h30