« Le Macbook est la guitare électrique d’aujourd’hui. »

Sur Bible Eyes, premier album « post-dubstep », le Canadien David Putska aka Egyptrixx mélange la minimale sombre et les rythmes dancefloor. Croisé en juin au Sonar, ce petit producteur élevé au partage de fichiers vous offre, sans le savoir, un avant-goût de notre enquête sur la musique home made, à paraître dans notre numéro d’octobre.

egyptrixx_night_slugs

Egyptrixx : « On vit une période très excitante. L’électro est partout. Il y a dix ou quinze ans, c’était le nouveau genre à la mode avec l’arrivée des boîtes à rythme et des synthés. Mais maintenant tout est mélangé, les groupes les plus populaires empruntent tous des éléments à l’électro, c’est une technologie abordable et très flexible, facile à utiliser et toujours encline à l’innovation, un peu comme les guitares électriques dans les années 60. Le Macbook est la guitare électrique d’aujourd’hui. Moi, j’ai appris seul, en expérimentant, en consultant des copains ou des artistes. Mais je ne suis pas un geek ! Je ne consulte jamais le mode d’emploi des machines que j’utilise, car le matériel est extrêmement intuitif – n’importe qui peut matérialiser ses idées. »

Propos recueillis par Olivia Dehez

Bible Eyes (Night Slugs)