Tokyo. Vous êtes secrètement amoureux de votre voisine, séduisante mère célibataire. Le jour où celle-ci tue son ex-mari qui venait la harceler, sans hésiter, vous l’aidez à cacher le corps. Comme vous êtes supérieurement intelligent (vous êtes un cador des mathématiques), vous le cachez très bien. Vous inventez même pour la criminelle un alibi plus solide encore que votre carapace de vieux garçon. Le crime parfait, ou presque. Ce que vous ne savez pas, c’est que la police, désemparée, a fait appel à un physicien, qui vous a bien connu à l’université, et qui ne tarde pas à voir que vous en pincez pour la voisine.
Le Dévouement du suspect X n’est pas seulement un polar au suspense tenaillant. C’est une partie d’échecs entre deux grands cerveaux (l’un logique, l’autre intuitif), pour qui l’enquête est l’occasion de répondre à cette énigme qui les passionne : « Quel est le plus simple : trouver la solution d’un problème, ou vérifier la solution trouvée par quelqu’un d’autre ? »

Vous avez quatre heures.


Le Dévouement du suspect X
Actes Sud
316 pages


La maison où je suis mort autrefois
Actes Sud
253 pages